DRUIDESSE DES LOUPS

MAGIE  BLANCHE

Blog

afficher :  plein / résumé

CELEBRATION DE SAMHAIN ( 2017 ) - 31 OCTOBRE -

Publié le 24 octobre 2017 à 10:20 Comments commentaires (0)



CELEBRATION DE SAMHAIN ( 2017 ) - 31 Octobre -







SAMHAIN célèbre le début de la Saison sombre et signe le Nouvel An Celtique.


Le Dieu de la Lumière cède une fois de plus la place au Seigneur de l'Ombre.



A notre époque nous célébrons SAMHAIN le même jour que HALLOWEEN considérée à juste titre comme une version 'moderne' de SAMHAIN.







Durant toute la période qui entoure SAMHAIN les portes donnant sur les autres Mondes sont entrouvertes ; et les plus réceptifs d'entre nous peuvent ressentir "les Autres" : Esprits des Défunts, Anges, Démons, Entités diverses qui toutes attendent l'invitation dans "notre Monde".




Les Anciens savaient que durant la nuit de SAMHAIN les Âmes des Morts pouvaient revenir sur Terre pour quelques heures.


Et ils redoutaient les Esprits malveillants qui pouvaient également emprunter le passage.


Bien des rituels de SAMHAIN visaient à faciliter l'échange entre les Vivants et les Morts ce jour là.






Du temps des Druides la grande fête de SAMHAIN se célébrait la nuit.


Il fallait éteindre le feu dans son habitation pour se plonger totalement dans l'obscurité : cela symbolisait l'état de mort (le froid, l'absence de lumière).


Sur le plan de la conscience on essayait de "ressentir" les Défunts pour entrer en contact avec eux afin de leur demander des conseils, ou obtenir leur protection.


Après cette étape très importante, et toujours dans l'obscurité, tous les membres du village se réunissaient en présence des Druides qui allaient allumer le "Nouveau Feu".


Ce Feu Sacré symbolisait le renouveau : le début de la Nouvelle Année Celtique, le début "de toute Vie" , la Victoire sur la Mort.


Car tout n'est que transition.


Par la suite les Druides allumaient de nombreux feux tout autour du village afin de protéger les habitants et les habitations des Esprits maléfiques.


Et pour finir les villageois prenaient quelques braises au Grand Feu Sacré et ils repartaient avec dans leur maison pour allumer chez eux le "Feu du renouveau" : feu qui allait abriter leur vie pour l'année à venir.


Le rituel était très important. 







SAMHAIN ne célèbre pas la Mort comme une Fin, mais au contraire comme une Continuité.


Et ce jour sans pareil ou le Dieu de la Mort permettait aux Défunts de revenir vivre quelques heures auprès des Vivants était également le jour de référence pour ceux qui voulaient communiquer avec les Morts : un réel échange entre les Mondes des Vivants et celui des Morts devenait ainsi possible avec la Magie de SAMHAIN.



La célébration de SAMHAIN restera toujours totalement liée aux pratiques de la Magie.


La proximité des Esprits renforcera toutes les actions liées.


Bien entendu la Divination sera également grandement favorisée.






Pour ceux et celles qui auront recours à des pratiques spirites : veillez à bien refermer "toutes" les portes après les séances.


Et n'oubliez pas que durant la période de Samhain les Entités des Autres Mondes sont extrêmement puissantes : les "Mauvais Esprits" profiteront de chaque petite faille pour entrer dans notre dimension, et avec eux suivra le cortège de malheurs habituels...





SAMHAIN est un temps béni pour se souvenir de ceux qui sont décédés.

Car ils ne doivent pas tomber dans l'oubli ; il importe vraiment qu'ils survivent dans nos coeurs et dans notre mémoire.


Et SAMHAIN est ce moment parfaitement "hors du temps" qui n'appartient ni à l'année qui se termine, ni à l'année qui commence, mais qui appartient bel et bien à l'instant où les Vivants et les Morts peuvent communier .






Sur un plan plus personnel le moment est venu de faire le point sur notre vie durant l'année écoulée .


Avons nous atteint les buts fixés ?

Sommes nous satisfaits des résultats obtenus ?


S'il reste des actions inachevées : il faudra aller au bout de l'intention .


Ensuite seulement nous pourrons décider de nos challenges pour l'Année Nouvelle et décider du renouveau dans notre vie.






Avec SAMHAIN "tous les rituels" seront à l'honneur.


La Divination sera très favorisée , et peu importe le support.


Tous ceux qui pratiquent des exercices spirites seront "aidés"...



BONNE CELEBRATION DE SAMHAIN A TOUTES ET A TOUS!!!!





Druidesse des Loups    




ESPRITS : de la HANTISE à la POSSESSION DEMONIAQUE -

Publié le 10 octobre 2017 à 9:10 Comments commentaires (0)


ESPRITS : de la HANTISE à la POSSESSION DEMONIAQUE -






Dans mon domaine ésotérique je suis souvent confrontée aux Esprits : Esprits qui hantent un lieu, une personne, ou un objet ; et qui de ce fait occasionnent bien des souffrances et bien des revers de fortune pour les personnes impactées.


Je constate également une augmentation des phénomènes de hantise : en partie liée aux pratiques de Magie et/ou de Spiritisme "mal contrôlées".


Car c'est un fait : si on utilise régulièrement une planche spirite dans une maison : un ou des Esprits choisiront probablement de rester dans les lieux.



Il en est de même pour les pratiques de Haute Magie qui font appel à des Entités puissantes : si le pratiquant n'a pas les connaissances requises il peut perdre le contrôle sur son action, et la porte entre le Monde des Visibles et celui des Invisibles restera ouverte.






Mais il reste toutes les personnes touchées "accidentellement" : un logement 'hanté' ; un objet maudit reçu en héritage ou déniché dans une brocante ; parfois le simple fait de vivre à proximité d'un lieu / bâtiment associé en partie à la Mort (hospices, hôpitaux, funérariums, etc...). 



Une personne réceptive pourra être touchée par un Esprit de passage.







ESPRITS DE NOS PROCHES DECEDES -


Il arrive souvent qu'à la mort d'un proche on ait un dernier "contact" avec lui.


Bien souvent une pendule s'arrête au moment où survient le décès.

Parfois ce sont des coups frappés à la porte ou à la fenêtre ; un miroir qui se brise...






De même sont assez fréquent l'impression d'être effleuré, comme une caresse accordée par une main invisible ; ou un souffle tout près ; un murmure, notre prénom chuchoté.


Egalement des odeurs familières qui signent la personne décédée ; un parfum qui flotte , son parfum...


Des petits effets poltergeist pourront être observés : très souvent des objets ayant appartenu au défunt seront "dérangés".



Les rêves aussi permettront bien souvent le point de contact .



L'Esprit du défunt fait ainsi ses adieux provisoires aux personnes qui comptaient le plus dans sa vie.


Un dernier "au-revoir" dans le Monde des Vivants avant de s'élever vers la Paix et la Lumière de l'Autre Monde...






Ces contacts perdurent très rarement dans le temps.





LA HANTISE -


Quand une personne meurt brutalement (accident, meurtre), dans la souffrance, la violence, ou par désespoir (suicide); bien souvent l'Esprit reste piégé dans le Monde matériel et l'Âme n'arrive pas à s'élever.






Dans ces cas là : dans un premier temps : le refus d'accepter sa mort physique (pour ceux qui arrivent à la comprendre) ; dans un deuxième temps : la colère et la rage qui submergeront toute la conscience suite à une mort violente infligée par autrui.



L'Esprit réclamera justice, parfois il cherchera à se venger.


Il s'attachera au lieu de sa mort et/ou au responsable, s'il n'est pas trop désorienté.


Mais s'il ne peut que s'attacher au lieu : très vite un écho de mort s'y installera ; et les personnes qui seront liées à cet endroit par la suite pourront être touchées par la hantise.


Ainsi une maison qui aura servi de lieu d'agonie pourra rester longtemps habitée par l'Esprit en colère.


Et il s'attaquera systématiquement aux personnes accessibles.


Et peu importe si ces personnes sont "innocentes" ; car un moment donné l'Âme en détresse cèdera totalement à la confusion, et il ne restera plus que la souffrance immense et "hors contrôle".






En cas de hantise les effets poltergeist sont toujours importants : lumières qui vacillent ou s'éteignent ; coups dans les murs ou dans les meubles ; objets qui se déplacent ; problèmes avec les installations électriques ; tout le matériel sensible étant impacté d'office : téléphones, télévisions, ordinateurs, etc ...


Des variations importantes de températures seront notées : fréquemment de l'air très froid à glacé qui circule au moment de la présence de l'Esprit.



Si présence d'animaux domestiques : un grand stress sera constaté chez eux.



L'Esprit se nourrira de l'énergie des vivants présents.


Si une personne "fragile" en fait partie : l'Esprit cherchera à l'habiter.



Quand un Désincarné nous approche de "trop près" nous pouvons ressentir "ses pensées" ; ainsi si des souvenirs qui ne sont pas les nôtres envahissent notre mémoire il s'agira d'un signal d'alerte.

Parfois ces 'faux souvenirs' se transforment en obsession : et là il sera grand temps d'intervenir (!)


Dans le cas d'une mort par suicide par exemple : l'emprise sur un vivant défaillant sur le plan émotionnel pourrait avoir des conséquences fatales.






En présence d'une hantise il faudra impérativement aider l'Âme prisonnière à s'élever.


Et si certaines Âmes perdues attendent simplement cette issue, d'autres ne veulent plus quitter le Monde physique : et dans certains cas elles s'y attacheront avec beaucoup de violence, au détriment des personnes impactées par leur présence.



Il arrive également que ces Esprits acceptent de cohabiter "pacifiquement" avec les Vivants. A ce moment là les effets de la Hantise seront beaucoup plus nuancés.

Et les Vivants ne seront pas trop impactés sur le plan physique.







Il faudra néanmoins recourir aux rituels de bannissement - purification et/ou d'exorcisme pour ramener l'Equilibre dans les lieux et pour libérer les Vivants de l'emprise des Morts... 




LA POSSESSION DEMONIAQUE -



Quand nous sommes confrontés à une présence Démoniaque les ressentis sont quasiment les mêmes que pour la Hantise.


Mais s'y ajouteront des odeurs ponctuelles souvent nauséabondes.



Les personnes et/ou animaux présents dans les lieux pourront être impactés physiquement : hématomes sans raison, griffures, morsures...






Les effets poltergeist se produisent principalement le soir, la nuit.


Sommeil très perturbé, avec souvent un réveil aux alentours de 3h à 3h30.



Très fréquemment des "ombres" dans les miroirs, près des miroirs.



Quand un Démon se rapproche de nous et que l'on se regarde dans un miroir : le reflet semble changé, un regard beaucoup plus sombre que la 'réalité'.



Une sorte de néant nous gagne de l'intérieur .


Jour après jour notre personnalité s'efface pour laisser la place à l'Autre.



D'ailleurs des tremblements involontaires dans notre corps trahissent fréquemment la période de prise de contrôle physique.

Inversement des moments de paralysie signent souvent l'approche directe.



Les Démons s'attaquent à notre corps, à notre esprit, mais ils ciblent notre Âme.






Une personne victime de possession Démoniaque changera très rapidement sous les yeux de ses proches.


De l'état d'une personne parfaitement normale elle passera à celui d'une personne totalement dérangée !



Les personnes présentant des défaillances mentales sont bien entendu beaucoup plus nombreuses que les personnes possédées.


Malgré tout, des personnes très "confuses" soignées en milieu psychiatrique sont en réalité possédées .


Les signes cliniques se rejoignent : voix dans la tête , troubles de comportement, accès de rage, etc.


Encore une ruse du Démon pour passer inaperçu (!)

 

Ce qui facilitera le bon diagnostic : tous les effets poltergeist et événements paranormaux qui se produiront invariablement autour de la personne touchée.






Pour chasser une Entité Démoniaque il faudra recourir à un *exorcisme (pratiqué par une personne avec les connaissances requises, prêtre de préférence).


Si aucun travail d'expulsion n'est tenté (ou réussi) : la personne habitée restera en grand danger , et sera une menace pour ses proches.


Car le Démon se servira d'elle comme d'un sas pour entrer dans notre dimension et faire le plus de ravages possibles...




Les Démons peuvent nous "choisir".


Cependant ils sont souvent invités via le Spiritisme et/ou la Sorcellerie.


Et ils restent étroitement liés aux rituels d'envoûtement , à la Magie Noire...







Dans toutes les civilisations anciennes nous trouverons une grande importance accordée aux Esprits des Défunts.




En Ancienne Egypte par exemple on avait parfaitement conscience des trois champs existentiels qui pouvaient "coexister" : la vie terrestre / physique ; la "survie après la mort" : immatérielle mais toujours attachée à la vie terrestre ; et l'immortalité dans l'Au-delà .



On savait que l'Esprit du Défunt pouvait continuer d'interagir avec les membres vivants de sa maisonnée, tout comme avec les membres décédés d'ailleurs.



Et c'est pourquoi la Magie scellait si souvent les portes des tombeaux.


Les formules de confinement étaient gravées dans la pierre , les sortilèges protégeaient les objets du défunt.






Il fallait préserver l'Equilibre entre le Monde des Vivants et celui des Morts ; et éviter les interactions ...



Et rien n'a changé.


Aujourd'hui le paranormal s'invite à notre table.


Des personnes payent pour séjourner dans un lieu hanté.


On invoque un Démon juste pour voir si quelque chose se passe.


Et si parfois on ouvre les portes interdites avec une facilité déconcertante ; on oublie que les refermer est beaucoup plus difficile ; et qu'il y aura toujours un prix à payer...


Dans certains cas il n'y aura pas de retour possible.



A méditer avant de passer à l'acte, et avant d'appeler une Force des Ténèbres ici-bas.



Car seul un fou peut croire qu'il est capable de contrôler les Démons et le chaos qui les accompagne...





Druidesse des Loups


















MABON : CELEBRATION DE L'EQUINOXE D'AUTOMNE - le 22 septembre 2017

Publié le 19 septembre 2017 à 0:50 Comments commentaires (0)



MABON  : Célébration de l'équinoxe d'Automne - Le 22 septembre (2017) -






Avec MABON nous célébrons la deuxième fête de la Moisson.


C'est l'équinoxe d'Automne : le jour et la nuit sont à nouveau égaux. C'est un moment d'équilibre parfait...






Le Soleil décline de plus en plus avec l'Eté mourant ; et on ressent qu'au-delà des couleurs automnales chatoyantes de la Nature se profile déjà l'Hiver et son cortège de froid et d'apparente tristesse... 





MABON : "MABON AP MODRON" pour le nom complet : "le Fils divin de Modron (la Mère Divine) et de Gwynn ap Nudd (Souverain et Messager de l'Autre Monde pour les Celtes) ; MABON nous demande de récolter les fruits de ce que nous avons semé "en nous" et "autour de nous".



MABON est "Transition", tout comme nos vies. Car rien ne dure éternellement. Nous naissons tous en ce monde pour y mourir un jour. La vie sur Terre n'est qu'une étape. Avant l'Autre Monde.






En attendant l'étape ultime, faisons en sorte que chaque jour compte !


Et MABON est le moment idéal pour analyser notre vie.


Avons nous fait les bons choix? Touchons nous au but fixé? Quels sont les aspects de notre vie qui appellent le changement?






Autant de questions qui présenteront des réponses en ce temps béni.


Et il importe également de mener à terme toutes les actions inachevées.


Sans oublier que la période signée par MABON se prête parfaitement au démarrage de nouveaux projets.






Pendant la célébration de MABON tous les rituels de protection seront à l'honneur.


La divination sera également favorisée car le voile entre les Mondes est déjà très mince...






HEUREUSE CELEBRATION DE MABON A TOUTES ET A TOUS !! 



Druidesse des Loups 




CELEBRATION DE LUGHNASADH // 1er AOUT

Publié le 27 juillet 2017 à 20:00 Comments commentaires (0)



CELEBRATION  DE  LUGHNASADH // Le 1er août -





LUGHNASADH est la première des trois fêtes des récoltes ;

(( *les deux autres sont MABON et SAMHAIN )).


Nous célébrons les premiers fruits et les premiers grains récoltés. C'est donc le moment de remercier les Dieux et les Esprits de la Nature pour leur grande générosité.


( Jadis on célébrait LUGHNASADH le jour de Pleine Lune le plus proche du 1er août : pour l'aspect "Magie" lié.

Et les Anciens célébraient la fête de LUGH au moment des premières récoltes...)





LUGHNASADH est une fête solaire : le Dieu Solaire donne toute son énergie vitale aux cultures en y insufflant la vie .


Néanmoins les journées raccourcissent de plus en plus et cela nous rappelle aussi que la fin de l'Eté se rapproche déjà : de ce fait LUGHNASADH signe également le déclin de la "puissance" du Dieu Solaire.



Avec LUGHNASADH nous rendons grâce à la Déesse Mère pour les terres fertiles accordées et pour l'abondance des récoltes liées.


La Déesse Mère porte en elle l'enfant par lequel le Dieu mourant renaîtra : toujours l'immuable cycle de Vie, de Mort, de Renaissance...






LUGHNASADH célèbre l'Union : la Mère et l'Enfant ; l'Homme et la Femme ; le Soleil et la Lune...



Tous les rituels de protection et de guérison seront à l'honneur.



C'est un temps béni pour apprécier les fruits de nos réalisations ; et le moment idéal pour honorer tous ceux qui nous entourent, tous ceux qui nous sont chers : notre Famille ; nos Amis ; tous les Etres Chers à notre coeur...


Car LUGHNASADH est aussi la fête de l'Amitié, de l'Amour, du Partage et de la Générosité.






Ainsi sur un plan personnel nous aurons principalement une célébration joyeuse : pour saluer l'abondance de nos récoltes "sur tous les plans".


Mais une part de tristesse s'y glissera malgré tout "par rapport au déclin du Dieu Solaire" : symboliquement 'nos actes manqués ou inachevés'.



A présent le moment est venu pour analyser la façon dont nos vies ont pu changer dans un passé récent , et pour réfléchir à la manière de modifier nos existences dans un avenir proche.


Le Temps de la Transformation et de la Renaissance est arrivé !!






TOUT N'EST QUE TRANSITION.



HEUREUSE CELEBRATION DE LUGHNASADH A TOUTES ET A TOUS !!






Druidesse des Loups  


 

CELEBRATION DE LITHA / SOLSTICE D'ETE / 21 JUIN

Publié le 17 juin 2017 à 20:00 Comments commentaires (0)


CELEBRATION DE LITHA / Solstice d'Eté - le 21 juin (2017) -







On célèbre LITHA au moment ou l'on célèbre le Solstice d'Eté (à l'opposé de la célébration de YULE le 21 décembre) : LITHA est donc liée au jour de "Lumière" le plus long de l'année.


LITHA "fête de la mi Eté" signe ainsi la saison de chaleur, la récolte qui grandit, le triomphe de la Lumière sur l'Obscurité.






C'est un jour de "Grand Pouvoir Magique" : la Déesse Mère est totalement  présente dans la Nature sublimée, avec la Terre qui déborde de Fertilité.



Et la grande Force du Soleil ce jour là accordera une puissante charge à tous les sortilèges, tous les charmes : de ce fait seront favorisés tous les rituels propices à la Magie de Protection, Amour et Guérison.



Le jour de LITHA les travaux de Divination seront également à l'honneur car le voile "entre les Mondes" est très mince , et pour tous ceux et celles qui peuvent regarder "derrière le miroir" la vision sera grandement renforcée.






Jadis on allumait des grands feux lors de la célébration de LITHA et on dansait autour , on sautait par dessus les braises, et ensuite on dispersait les cendres dans les champs pour bénir les récoltes à venir.


TOUT ETAIT LUMIERE ET ESPOIR .







(( Les Chrétiens ont transformé la fête de Litha en fête de la Saint Jean. Mais la symbolique des feux est restée la même : Lumière, Espoir, et Renaissance...))



Le jour du Solstice d'Eté était le jour le plus important de l'année pour les anciens cultes solaires qui célébraient la Puissance Sacré du Soleil "donneur de Vie" et toutes les Forces liées.






De nombreuses anciennes civilisations adoraient des "Divinités Solaires".


Entre autres, dans la Rome antique : juste avant la christianisation est apparue la Divinité "Sol Invictus" ("Soleil Invaincu" en latin). L'Empereur Aurélien (270 à 275) avait proclamé le "Sol Invictus" patron principal de l'Empire Romain et y avait associé à la date du *25 décembre une fête officielle nommée "Dies Natalis Solis Invicti" (Jour de Naissance du Soleil Invaincu).


*A cette époque on utilisait le calendrier julien : un calendrier solaire (introduit par Jules César en 46 av JC) qui plaçait le Solstice d'Hiver à la date du 25 décembre.






Et durant la christianisation de l'Empire Romain c'est la célébration de la naissance de Jésus de Nazareth (le 25 décembre) qui a progressivement remplacé le culte de Sol Invictus.


En d'autres termes : la fête de la naissance du Soleil Invaincu est devenue le jour anniversaire de la naissance du Christ.


((C'est à partir de 380 que le culte de Sol Invictus fut définitivement interdit pour céder totalement la place à une fête exclusivement chrétienne le 25 décembre...))






Je constate l'éternel "recommencement" en tout temps : en toute chose, en tous lieux, toutes civilisations et cultures confondues.



Il faut donc toujours savoir regarder au-delà des apparences.


Après tout : le Solstice d'Eté signe le Soleil à son zénith, mais après cela les jours diminuent et les Forces Solaires s'affaiblissent à nouveau.




Le Solstice d'Hiver lui marque le jour où le Soleil est le plus faible, mais également le retour des jours qui rallongent et les Forces Solaires qui renaissent.




Par conséquent : avec LITHA nous ressentons aussi l'opposition des Forces de la Nature.


Mais puisse votre Lumière l'emporter sur toutes les Ténèbres de votre Vie et vous guider sur le chemin de la Renaissance !!!






*** HEUREUSE CELEBRATION DE LITHA A TOUTES ET A TOUS !! *** 



Druidesse des Loups 






LE SPIRITISME ET SES DANGERS

Publié le 20 mai 2017 à 6:50 Comments commentaires (0)


LE SPIRITISME ET SES DANGERS - 




Tout au long de mon parcours ésotérique j'ai rencontré de nombreuses "victimes" de séances de spiritisme qui ont mal tourné (pour toutes sortes de raisons).


Ce pourquoi , une fois de plus, j'aimerais rappeler les dangers liés à cette pratique. Car subir une hantise et / ou une possession démoniaque en suite d'une séance n'a rien d'anodin : on risque sa santé mentale, parfois sa vie, et tout un cortège de malheurs qui impacteront la sphère des "Vivants".






La plupart du temps c'est la planche OUIJA qui sert de support dans les exercices de spiritisme. Mais il existe de nombreuses autres "techniques" pour inviter les Esprits / Entités à entrer dans notre Monde : entre autres : le "miroir noir" ; les "tables tournantes" ...



Et peu importe comment on invite les Esprits à rejoindre notre Monde : on ouvrira toujours les portes à des Entités bien souvent en quête d'un hôte, d'une "enveloppe de chair", pour exister dans le Monde des Vivants et pour s'y développer.



En règle générale les personnes qui pratiquent le spiritisme ont des intentions "pures" au départ : principalement : entrer en contact avec un Etre Cher disparu pour lui faire ses adieux, ou pour obtenir des réponses restées en suspens.



Cependant, de plus en plus de "pratiquants" ont pour seul but de contacter un Démon spécifique pour obtenir ses faveurs et pour célébrer une Magie Sombre.






*Les autres noms du OUIJA : "planchette des Sorcières" ; "planchette Spirite" ; "planchette Divinatoire" ; c'est très éloquent. Et nous sommes bien loin du "simple jeu de société" via son brevet d'origine (!)  



Je rappelle que le OUIJA se présente sous la forme d'une planchette de bois ou de carton qui porte toutes les lettres de l'alphabet latin et les dix chiffres arabes, "oui", "non", "au revoir" ou "adieu" ; une *goutte y est associée (*un curseur / indicateur mobile pour pointer les informations désignées par la planchette).


*Rien que le nom "OUIJA" ramène directement au Spiritisme : car OUI - JA = mot composé à partir du français "oui" et de l'allemand "ja" qui signifie également oui // ceci par rapport à la question de départ obligée : Esprit es-tu là? La réponse ne pouvant être que oui pour pouvoir démarrer la partie / séance...



La Magie Noire restant pour beaucoup liée aux mauvais Esprits , aux Défunts, aux Démons : les pratiquants se servent en conséquence de supports spirites pour ouvrir les portes lors des rituels associés. Ces derniers connaissent (normalement) les règles de circonstance. Et ce pourquoi le contenu de cet article ne leur est pas destiné.



Mon souhait étant celui d'attirer l'attention des "Esprits purs" sur les grands dangers liés à cette pratique "pour toute personne étrangère au Monde paranormal concerné".



Une (mauvaise) utilisation du OUIJA (ou autre support) mènera toujours à des cas de hantise et de possession ((voir mes anciens articles liés au sujet)).


Et quand on a ouvert cette porte qui donne sur les ténèbres : il est extrêmement difficile de la refermer sans en subir des conséquences parfois très graves : je ne le répéterai jamais assez !! L'idéal étant par conséquent de ne jamais jamais ouvrir cette porte.






Mais (hélas) j'ai toujours autant de questions liées à l'utilisation de supports de spiritisme : le OUIJA en tête de liste ; aussi : pour ceux et celles qui ne renonceront pas à "leur séance" : ci après le rappel de quelques règles de base pour limiter les risques "un peu".


**Car le "sans risque" n'existe pas dans ce domaine, veuillez ne pas l'oublier.






Utiliser des encens "purificateurs des lieux" avant , pendant et après la séance.

Utiliser des bougies pour aider au bannissement des mauvais Esprits.

Ne jamais utiliser seul un OUIJA (à moins d'être un Médium spirite de très haut niveau) ; l'idéal étant de pratiquer à 4 ou à 6 personnes pour équilibrer les Forces.

Ne jamais faire de séance dans un lieu associé à une mort violente et / ou tragique.

Ne jamais pratiquer dans les cimetières ou près d'un cimetière.

Ne jamais inviter un Esprit ou une Entité à rester auprès de vous.

Ne jamais accepter une invitation de la part d'un Esprit ou d'une Entité.

Ne jamais poser de question sur sa propre mort ou sur celle d'un proche.

Ne jamais être moqueur ou insultant envers les Esprits.


*Si on utilise un verre à la place de la goutte comme curseur : briser le verre immédiatement après la séance ; ("brûler" l'intérieur du verre n'est pas suffisant).


**Si présence de miroirs dans la pièce : les recouvrir impérativement !!!



Il importe que tous les participants bénéficient d'une très bonne santé physique et mentale (pour pouvoir résister à une éventuelle possession par un Esprit).  


Inversement une personne fragile sur le plan psychologique (ou dépressive) fera un hôte parfait pour une Entité malfaisante.

Attention également avec les personnes qui se moquent des Esprits : ces derniers n'acceptent que très rarement un manque de respect.


Il faudra au moins une personne présente avec des capacités médiumniques (si possible expérimentée dans le domaine paranormal) pour diriger la séance.


Si ne sont présents "que des sceptiques" la séance sera un échec. Si un "bon" Médium sert d'intermédiaire entre les participants et les Esprits invoqués : les résultats seront en conséquence et des réponses seront obtenues.

(( *C'est l'énergie des participants qui permettra à l'Esprit de se manifester...))






Cela étant dit : il ne faut en aucun cas oublier l'essentiel : dans la grande majorité des cas seuls des Esprits mauvais répondront aux questions posées, *et se feront passer pour qui ils ne sont pas.


Les Esprits peuvent accéder à nos pensées : ce pourquoi des informations liées au passé et au présent pourront être confirmées durant une séance "réussie".


Mais attention : une très grande méfiance s'imposera pour toutes les réponses apportées à des questions liées à l'avenir : les Esprits mauvais se délectent de la souffrance infligée aux Vivants ; et le mensonge est leur credo. ((*Une Entité démoniaque pourrait répondre "juste" pour l'avenir : avec le grand risque ajouté de créer cet avenir là ! ))







Si une Entité négative répond à votre invitation et qu'elle arrive à basculer dans le Monde des Vivants : elle s'attachera à son hôte de prédilection. Mais une fois que ce dernier sera "épuisé" (dans tous les sens du terme) elle passera à une autre enveloppe de chair. Il n'y a pas de limite dans l'espace ou dans le temps.


Seul un rituel de bannissement adapté pourra mettre fin à la hantise et / ou à la possession liées. Mais sans cette action : rien ne stoppera le processus de destruction en cours...






Une grande partie des quelques règles de 'protection' énoncées plus haut s'appliquent également aux séances avec tables tournantes.


Bien que le fameux "un coup pour oui" & "deux coups pour non" n'est guère pratique pour des réponses étoffées en mots (!)


( Et c'est aussi une des raisons qui fait que le OUIJA reste le support plébiscité en Spiritisme. )



Ces derniers temps je constate également des "dégâts" liés à l'utilisation d'un nouveau support : le miroir noir  (en obsidienne ou des dérivés).


Pourtant à l'origine ce support ne devrait servir que la Divination ; mais comme pour le OUIJA : le Spiritisme s'y introduit d'office via la recherche de nouvelles expériences ésotériques (comme le voyage astral par exemple).





Le miroir noir est de plus en plus utilisé pour "contacter" des Entités liées aux autres Mondes. Or dans cet exercice on incite les pratiquants à agir "seul" donc : vulnérable et totalement exposé !!


Le miroir noir est l'équivalent d'un miroir "normal" utilisé la nuit seulement éclairé par une flamme de bougie : pour regarder de "l'autre côté".

Ceux qui auront "la vision" du côté des Vivants (et qui pourront l'encaisser) seront parfois confrontés à des "Défunts" ou des "Démons" : et ces mêmes Défunts ou Démons seront invariablement guidés vers le Monde des Vivants à cet instant (!)

Une fois de plus : si le pratiquant est "fragile" une hantise ou une possession sera la résultante directe.




 


Dans tous les cas, et peu importe les motivations de départ : n'ouvrez les portes donnant sur l'Au-delà que si vous en maîtrisez "parfaitement" tous les aspects.

Et sans d'excellentes connaissances ésotériques : évitez toute expérience pratiquée "en solitaire".


De nos jours le paranormal se révèle parfois attrayant.

Et bien entendu il y a également la curiosité qui pousse vers certaines expériences occultes.

Sans oublier tous ceux qui se trouvent entraînés malgré eux dans des séances de spiritisme (par exemple) et s'en trouvent impactés en retour.






Malheureusement, tous ceux et celles qui ont trouvé des réponses (parfois sans le vouloir) en vivant une situation de hantise et /ou de possession "de l'intérieur" : toutes ces "victimes" des Forces maléfiques savent combien il est difficile d'en revenir "intact".



Alors, avant de risquer votre vie (et celle des êtres aimés) prêtez attention à ceux qui peuvent (encore) en témoigner.






Et j'espère bien que cela vous encouragera à laisser les portes donnant sur les autres Mondes "scellées" !!






Druidesse des Loups  



    



CELEBRATION DE BELTAINE // 1er MAI - DRUIDESSES...

Publié le 11 avril 2017 à 9:45 Comments commentaires (0)


CELEBRATION DE BELTAINE // 1er Mai - DRUIDESSES...





BELTAINE signe le point de rupture dans l'Année celtique : nous passons de la "saison sombre et froide / Hiver" à la "saison lumineuse et chaude / Eté".


On célèbre BELTAINE aux environs du 1er mai .

(*Les Anciens célébraient BELTAINE au moment de la pleine lune du mois de mai)...






BELTAINE célèbre ainsi le Feu de BELENOS (qui fait référence au Dieu LUGH) et célèbre la Lumière de BELISAMA (qui fait référence à la Grande Déesse Brigit).


*Belisama est donc l'équivalent féminin de Belenos.





BELTAINE est une Fête sacerdotale. C'était toujours les Druides et les Druidesses qui allumaient les Feux sacrés qui allaient nourrir cette célébration très particulière.


Les Feux de Bel purifiaient ; et les Feux de Bel portaient les initiations aux anciens rites de Magie.


Cette nuit là le voile entre "les Mondes" est très mince (comme à SAMHAIN) : il fallait en profiter pour franchir le portail de la perception humaine et pénétrer le Monde des Esprits et le Monde des Morts.






Les femmes admises à la fonction druidique excellaient dans le domaine de la Magie : elles étaient "plus fortes" que les hommes Druides sur ce plan.



Les rares écrits qui relatent l'histoire des Druides laissent entendre que les "Prêtresses" étaient instruites par les Druides des Grands Mystères liés à leur "Religion" et à leur "Magie".

Ces écrits se situent à l'avènement du patriarcat quand les hommes se sont attribués toutes les fonctions rituelles des Druidesses (!)



Mais " l'Ordre des Mères" a précédé " l'Ordre des Pères" ; et bien entendu : le culte de la Déesse Mère y est resté étroitement lié.






Les Druidesses étaient Magiciennes, Devineresses, Guérisseuses.

Les plus puissantes commandaient aux Eléments avec la Connaissance de conjurations remontant à la nuit des temps.


Elles "appartenaient" aux autres Mondes car capables de traverser le voile qui sépare le Monde des Vivants de celui des Morts, et d'en revenir "intactes".






Ces Prêtresses liées aux Forces vivaient à l'écart : très souvent sur des îles ou des écueils sauvage sur le bord de mer ; au coeur des forêts ; ou au sommet des montagnes ...



Une "légende" qui en fait une bonne illustration nous conte que neuf Druidesses vivaient dans l'île de Sein (côtes du Finistère) et y exerçaient leur Magie à l'abri des regards profanes.


Mais jusqu'à quel point des faits "réels" ont ils été transformés par l'imagination populaire?


Après tout plusieurs auteurs intéressés par l'histoire des Gaulois nous rapportent que Vercingétorix se rendit dans l'île de Sein "demeure des Druidesses" avant de soulever la Gaule contre César.






Une autre légende nous parle d'un "collège" de neuf Druidesses se trouvant sur le site du *Mont Tombe (*ancien nom du Mont Saint Michel, bien avant le Christianisme).

Il est également question d'un *dolmen qui s'y trouvait (*portail vers le Monde des Morts) ; et le culte de BELENOS y était associé.



** Le chiffre neuf a également son importance : déjà considéré comme sacré en Ancienne Egypte : il signe les Initiés...






Nul doute que les bûchers séculaires de BELTAINE continuent d'éclairer nos existences "de vie en vie" en guidant nos pas à travers l'Obscurité : vers la Lumière de la Connaissance...



Avec la célébration de BELTAINE nous tournons le dos à nos propres ténèbres : pour embrasser une "nouvelle" vie emplie de Lumière.



BELTAINE signe une totale Renaissance "sur tous les plans" !!



Tous les rituels de Purification et de Protection seront à l'honneur.

Tous les exercices de Divination seront favorisés...






HEUREUSE CELEBRATION DE BELTAINE A TOUTES ET A TOUS !



Druidesse des Loups





OSTARA / CELEBRATION DE L'EQUINOXE DE PRINTEMPS / LE 20 MARS

Publié le 24 février 2017 à 11:35 Comments commentaires (0)


OSTARA / CELEBRATION DE L'EQUINOXE DE PRINTEMPS / Le 20 mars (2017) 






IMBOLC nous a annoncé le retour du Soleil.


OSTARA célèbre le retour du Printemps, et signe l'Equilibre parfait entre le Jour et la Nuit qui sont égaux en durée le jour de l'Equinoxe. 




La Grande Déesse sort de son sommeil "hivernal" et elle enveloppe la Terre de sa Fertilité. Le Dieu Solaire gagne en Force avec la Lumière du jour qui va grandissante.


OSTARA célèbre ainsi la Vie renouvelée en célébrant l'Aube et le réveil de la Nature.


Toutes les Energies se réveillent sur Terre : les prairies se parent de verdure ; les animaux sauvages sont poussés à se reproduire. Le temps est venu pour les premières semences dans les champs...






En célébrant la Déesse de l'Aube OSTARA on célèbre le Soleil "re-naissant" : la Lumière qui vainc les Ténèbres.


C'est un moment idéal pour chasser le "Mal" : tous les rituels de bannissement seront donc à l'honneur. Et l'instant sera "parfait" pour invoquer les Forces Supérieures...






La fête de Pâques pour les Chrétiens est également une fête de "Lumière" car on célèbre le Christ sorti des Ténèbres. ( Pâques est célébrée après l'Equinoxe de Printemps : *le dimanche qui suit la première pleine lune de printemps).


D'ailleurs, la fête chrétienne de Pâques a repris plusieurs éléments de la fête "païenne" : entre autres symboles : les oeufs ; les cloches.



Dans les anciens temps on offrait des oeufs (offrande symbolisant la fertilité) aux Déesses de l'Aube ; et on faisait sonner les cloches pour "provoquer" le réveil de la Nature.







Cela étant dit : l'oeuf est aussi un symbole lié à la création du Monde. Il est présent dans de très nombreuses civilisations et cultures. ((On a retrouvé des oeufs d'autruche peints dans des tombes en Egypte Antique et en Mésopotamie Antique...))


La cloche est un instrument universel dont la longue portée acoustique permet de communiquer au loin : vis-à-vis des Hommes, mais également vis-à-vis des Dieux. De ce fait les cloches sont présentes dans toutes les civilisations et "dans toutes les religions" depuis la nuit des temps...






Avec la célébration d'OSTARA nous saluons la Lumière qui étend son règne sur le Monde et l'Equilibre entre les Forces.


On célèbre dès l'Aube la Vie re-naissante !!



*** HEUREUSE CELEBRATION D'OSTARA A TOUTES ET A TOUS !! ***






Druidesse des Loups    


LA SORCELLERIE "AU FIL DU TEMPS" -

Publié le 18 janvier 2017 à 10:30 Comments commentaires (0)



LA SORCELLERIE "AU FIL DU TEMPS" -






La "Sorcellerie" reste un terme controversé car : selon le milieu culturel lié ce mot désignera des pensées/ idées différentes.

Chaque civilisation, culture, société, possède ses propres conceptions en matière de croyance, de religion, de 'rapports' avec les Mondes Au-delà : le Monde des Défunts, des Esprits (Bons ou Mauvais), des Anges et des Démons...


Il est donc difficile de trouver des équivalences 'exactes' d'une culture à l'autre.



Jusqu'au XIVème siècle la "Sorcellerie/ Magie" était liée aux pratiques populaires ; la Magie étant plutôt considérée pour son aspect positif et généralement "curatif".

Mais vers la fin du Moyen Âge l'idée approuvée de la "Magie Blanche" pratiquée par les Guérisseuses dépositaires d'un savoir ancestral (entre autres) cède la place à l'idée que la Magie ne pouvait être que "Noire" et pratiquée par des personnes 'malfaisantes' liées par leur sang aux Démons invoqués.






Ce sont principalement les religions monothéistes (comme le Christianisme, le Judaïsme) qui ont condamné les pratiques de la Magie 'Blanche' ou 'Noire' en les diabolisant d'office.

Après avoir longtemps clamé que la Magie/ Sorcellerie n'existait pas : la religion qui avait cours du XV ème au XVII ème siècle ordonna la fameuse "Chasse aux Sorcières" en condamnant à mort toute personne soupçonnée de pratique de sorcellerie.


Ainsi la Magie Blanche se voyait placée par l'Eglise 'au même rang' que la Magie Noire en ces temps reculés.






( Pourtant : seule la Magie Noire était réellement opposée aux rites de l'Eglise Catholique : on y remplaçait les Noms de Dieu par les Noms des Démons ; le vin était remplacé par le sang ; l'hostie généralement remplacée par des racines...)


La "Chasse aux Sorcières" a ainsi causé la mort de 50 000 à 100 000 'victimes' (supposées) pendant ces années d'obscurantisme ; victimes pour la plupart innocentes des crimes dont on les accusait.


Et par la suite ne pouvait que perdurer très longtemps un sentiment contrasté pour tout ce qui touchait à l'occulte et aux pratiques liées : avec quasi l'obligation de faire "la part des choses" entre les pratiques "servant le Bien" et celles "servant le Mal".


((*voir mon article "Sorcières Blanches, Sorcières Noires, et l'obscurantisme... publié le 1er septembre 2014...))







La Magie est aussi ancienne que le Monde qui la porte.


La Magie Blanche et la Magie Noire constituent l'Alliance que l'on fait avec les Forces de la Nature ou avec les Esprits (Bons ou Mauvais) pour modifier le cours des événements et pour agir sur les autres.


Ainsi la Sorcellerie englobe toutes les pratiques magiques employées pour agir sur une personne, un animal, un objet ou un lieu.


Les moyens liés à l'action sont les sorts (envoûtements) & les contre sorts (désenvoûtements).


C'est l'intention du pratiquant qui fera toute la différence : faire le Bien ou faire le Mal.






La Magie Blanche est une Magie principalement liée à la Nature ; liée aux Esprits Maîtres des Animaux ; liée aux Cinq Eléments (Air - Terre - Eau - Feu - Ether) ; elle est en rapport avec les Puissances Célestes bénéfiques/ les "Entités Supérieures".


La "Sorcellerie Blanche" restera totalement liée aux Entités Bienfaisantes.



Ceux et celles qui pratiquent la Magie Blanche oeuvrent pour le bien être des personnes 'en détresse' en suivant les préceptes de traditions très anciennes.


Leur mission : protéger, guérir, réconcilier, exorciser.







La Magie Noire est une Magie principalement liée aux "mauvais" Esprits ; liée aux Défunts ; liée aux Démons.

Le but de cette Magie : nuire aux personnes 'ciblées' en portant atteinte à leur vie 'sur tous les plans' : leur santé, leur vie affective, leur vie sociale, les biens acquis...



Une personne qui pratique le "Mal" sera toujours à l'écoute de ses propres intérêts : jalousie, vengeance, gain matériel, ambition, manipulation d'autrui...


La "Sorcellerie Noire" restera toujours l'alliée des Esprits malfaisants, des Démons ; attachée à toutes les Forces du Mal en ce monde et au-delà.


Elle sèmera sur son parcours la maladie, la calomnie, la tristesse, les échecs répétés, la ruine, dans les cas extrêmes : la mort.


Elle crée de nombreuses dépendances (sexuelles ou autres).






La Magie Noire est "contre nature" , son but étant d'aliéner la libre volonté de la personne victime ; et cela interfère avec l'ordre universel .



Dans les pratiques occultes prédominera toujours la "Loi du Choc en Retour".

Chaque action entraînera une réaction. Et tout ce que l'on fera dans le contexte de la pratique de l'Art Magique nous reviendra par trois fois.



En Haute Magie : ceux qui pratiquent le Mal s'appliquent à renvoyer les Forces négatives (qui leur reviennent) sur une autre personne, un animal, un objet.

Mais s'ils sont 'contrés' par un pratiquant de Magie Blanche ayant les connaissances requises : ils perdront le contrôle sur les Esprits et/ou les Démons invoqués ; et ces derniers se retourneront alors contre eux.





D'ailleurs, le pratiquant de Magie Noire doit impérativement maîtriser "tous" les éléments du sort lié.

Et les "Esprits" invoqués exigent toujours une offrande conséquente.


De même, une fois ces "Energies destructrices" libérées elles auront besoin d'un point d'ancrage pour 'continuer' d'exister. Elles seront forcément 'liées' à la personne victime du mauvais sort *mais : elles resteront également très proches de celui ou celle qui les aura invoquées. Par conséquent : si la victime de l'envoûtement leur échappe elles ne pourront que se retourner contre le "jeteur de sort".


La Magie Noire signe ainsi le pacte conclu entre celui et celle qui la pratique et une Entité négative "Esprit" ou "Démon".

Dans le cas d'une invocation de Démon : le pratiquant devra accomplir des actes néfastes 'avant' d'obtenir en retour l'aide nécessaire pour nuire à autrui.






Toujours en Haute Magie : certains pratiquants de Magie Noire choisissent parfois de se laisser posséder  par le Démon pour gagner en puissance.

A ce moment là le sorcier sera 'dominé' par le Démon et il se trahira bien souvent avec des propos blasphématoires ; des objets représentatifs de cultes religieux seront également très "dérangeants" pour lui...


(( Voir mon article "La Possession et les Exorcismes" publié le 22 janvier 2015...))




Les adeptes de la Magie Noire s'efforcent à ramener le chaos et la destruction.


Les adeptes de la Magie Blanche ont pour mission de "rectifier" ces actes contre nature et de les empêcher.


Mais au final il n'existe qu'une seule Magie : avec plusieurs manières de s'en servir (!)

C'est toujours toujours l'intention du pratiquant qui fera la différence : le Bien ou le Mal.






Les connaissances de base sont les mêmes.

Il importe d'avoir la connaissance du 'fonctionnement' du Mal pour arriver à le combattre et pour arriver à le vaincre.

Le pouvoir de l'Esprit sur la matière restera entier.


Et beaucoup de victoires découleront de la connaissance ancestrale que porte notre Âme...






En Magie tout est nuancé en fonction de la culture et de la civilisation liées.


Ainsi la "possession" dans le contexte de la Magie Noire sera "destructrice".


Mais dans le culte Vaudou (entre autres) la "possession" et la Magie seront incontournables.

La possession par un Esprit (Bon ou Mauvais) étant le point culminant de la cérémonie Vaudou, et la Magie y est maîtresse de chaque action.






Pour le Chamane : la possession fait également partie intégrante des rites : se laisser posséder par les Âmes des ancêtres (ou par d'autres Entités) ; ou posséder l'Esprit Maître des animaux pour par exemple accomplir la "bilocation" en prenant la forme d'un animal : le caractère "sacré" l'emportera invariablement.


(( voir mon article "Druides, Chamanes, Sorciers, Médiums..." publié le 17 avril 2016. ))


Dans toutes les civilisations "passées" ou "présentes", dans toutes les cultures liées, dans tous les courants religieux, nous trouverons des "Gardiens" porteurs du Savoir immémorial.


Depuis la nuit des temps : Chamanes, Druides, Prêtres, Sorciers et Mages ont recours aux "Esprits" , Dieux et Démons , pour sauver ou restaurer des vies , ou au contraire pour détruire des vies.





Depuis la nuit des temps s'opposent les Forces Originelles...



Dans cet article j'ai abordé le sujet de la "Chasse aux Sorcières" qui était à son apogée pendant la Renaissance et juste avant le 'Grand Siècle'.

La moindre pensée hérétique y était punissable de mort.



Néanmoins les temps changent.


Aujourd'hui le Satanisme peut venir à la rencontre des enfants dans certaines écoles : par exemple aux Etats-Unis en Floride : *depuis 2014 un cahier de coloriages "sataniques" est proposé aux enfants pour les familiariser avec le culte satanique "au nom de la Liberté religieuse".


Je n'oublie pas que la liberté de conscience englobe la liberté de religion et la liberté "par rapport à la religion".


Mais les choix liés mèneront l'individu à des principes et des valeurs morales qui vont régir toute son existence et celle des 'autres'.






A mon humble niveau "ésotérique" je ne peux que constater les nombreuses répercussions négatives liées aux Forces déviées.


Cependant c'est l'Homme / l'Etre Humain 'seul' qui fait ses choix en la matière.



Heureusement comme nous le révèle la Table d'Emeraude : "Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut. Et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas..."


La dualité est toujours présente dans le domaine du Sacré.


Mais l'Initié saura soulever le voile de la Grande Déesse ISIS le moment venu...






Et ce sont les zones d'Ombre qui feront ressortir la Lumière (!)






Druidesse des Loups

        

CELEBRATION D' IMBOLC - 1er FEVRIER (2017)

Publié le 7 janvier 2017 à 11:40 Comments commentaires (0)



CELEBRATION D'IMBOLC  &  CELEBRATION DE LA DEESSE BRIGIT - le 1er février -






Avec IMBOLC nous célébrons la Lumière et la Fertilité : le retour du (Dieu) Soleil, le réveil de la Terre (Déesse Mère).


En effet, les jours s'allongent toujours plus, le soleil gagne en chaleur malgré le froid de l'Hiver et il fertilise la Terre.


IMBOLC marque ainsi le milieu de la "Partie Sombre" de l'Année Celtique ; mais l'Equinoxe du Printemps se rapproche de manière inéluctable, et la Terre se réveille tout doucement.






IMBOLC célèbre également la Grande Déesse BRIGIT "Déesse Triple" ( elle est souvent présentée avec ses deux 'Soeurs' qui s'appellent aussi BRIGIT ) "Brigit la Guérisseuse" , "Brigit la Forgeronne" , "Brigit la Poétesse" ...


La Déesse BRIGIT est ainsi liée à la Guérison, la Fertilité, la Divination, la Poésie, l'Inspiration (entre autres).


Protectrice des Druides, du Foyer, des Récoltes, des Animaux, elle est la porteuse du Feu et de la Lumière, porteuse de la Connaissance.





BRIGIT est la Déesse Celte qui a pu "absorber" d'une certaine manière l'évangélisation de l'Irlande en devenant "Sainte Brigide d'Irlande" / célébrée le 1er février en Irlande.


D'ailleurs on retrouve l'influence de la Déesse BRIGIT dans bien des civilisations , et dans de nombreuses cultures passées ou actuelles.


Même dans les Divinités Vaudou du Nouveau Monde nous trouvons "Maman Brigitte" : une Lwa (Esprit) de la Mort qui peut être invoquée pour contrer des envoûtements et pour apporter la guérison...






Les célébrations conjuguées d'IMBOLC et de la Déesse BRIGIT renforceront grandement tous les rituels de purification et de divination.

Car IMBOLC est totalement lié à la purification "par le Feu du Soleil" et la Déesse BRIGIT est étroitement liée aux Sciences occultes.


Durant les temps anciens des bougies étaient allumées à l'intérieur de toutes les demeures ; et à l'extérieur : partout des brasiers allumés pour saluer le Soleil "réveillé".


La Lumière l'emporte sur l'Obscurité ; symboliquement "les Forces du Bien l'emportent sur les Forces du Mal" ... 







Nous devons donc nous purifier à présent.


L'heure est venue pour tourner la page sur tous les éléments négatifs de notre passé.


Et nous pouvons désormais nous préparer à démarrer une "Nouvelle Vie" emplie de Lumière et de Chaleur ...






HEUREUSE CELEBRATION D'IMBOLC A TOUTES ET A TOUS !!





Druidesse des Loups  


Rss_feed